LLes extraits de parcours présentés ci-dessous sont le fruit du travail exclusif des étudiants de la formation. Ils présentent des choix personnels, des hypothèses émanent des différentes expériences menées durant le cycle d’étude de cette promotion. Dans une dynamique de transmission, ces extraits participent à l’enrichissement d’une mémoire collective de la section DNMADe matériaux du lycée J-P. Vernant.

Ce parcours MATÉRIAUX consiste à détourner, déplacer, ré-interpréter et associer les procédés de fabrication en les questionnant et les croisant. Cette approche oriente la formation dans une réflexion sur l’articulation des spécificités des techniques artisanales au vu de l’utilisation des outils numériques, et, dans la recherche permettant les échanges et les enrichissements réciproques des techniques entre elles.

ASPASIA (S4) - Workshop de broderie électronique (avec Audrey Briot)
 
SCÉNARIO SPÉCULATIF
Alors que les ondes électromagnétiques, par leur pollution, ont totalement modifié l’ADN des individus jusqu’à en changer leurs modes de vie, elles deviennent, par leur son, la principale source d’énergie pour les nouveaux terriens.

Ceux-ci deviennent alors complètement obsédés par cette force invisible, seulement audible. La société a changé du tout au tout : elle est régie par ces ondes qui deviennent indispensables à chacun. Apparaît alors un nouveau système politique hiérarchisé par classes : ceux appartenant à la plus élevé ont un accès presque illimité aux ondes tandis que les autres doivent se battre pour y avoir accès.

Tout en haut de ce système se trouve la reine, Aspasia. Par son casque à antennes greffé à son cerveau, elle a la capacité de capter toutes les ondes puis de les redistribuer à son peuple par le biais d’un câble directement branché au casque…

MOODBOARDAjouter un sous titre 11

Ajouter un sous titre 1 edited

MATÉRIAUX
- Cordes synthétiques blanches d. 2,8mm et d. 4mm
- Perles dorées non conductrices
- Fil blanc non conducteur
- Fil doré non conducteur
- Fil de cuivre conducteur
- Tête en polystyrène
- Bonnet à mèches en silicone (base du casque)
- Circuit électronique + pile
- Câble jack ou écouteurs
 
CIRCUIT
Afin de comprendre le fonctionnement du circuit et ses capacités, nous avons commencé par se familiariser avec lui en le construisant et en le testant.
Ajouter un sous titre 13
 
Puis, après avoir commencé à produire le casque, il a été question de réfléchir à l’adaptation du circuit pour l’objet. Ici, il devait avoir une forme correspondant esthétiquement au casque car il devait être visible afin de bien saisir les intentions du projet.
Quelques croquis ont été réalisés pour vérifier le fonctionnement du circuit. Ici, on retrouve le croquis final validé.
Ajouter un sous titre 14
 
 
ANTENNE
Alors que la réalisation du casque avance et que la partie principale du circuit est installée, il s'agit ensuite de placer l'antenne. La partie supérieure du casque est un point de macramé construit autour d’un fil de fer (afin de la faire tenir mais également afin de faire d’elle une antenne, un capteur à part entière). Il a donc ensuite suffit de relier cette antenne au circuit par le biais d’un fil de cuivre conducteur caché dans le casque.
Afin de rendre le tout esthétiquement cohérent avec le scénario et Aspasia, des perles ont été ajoutées.
 
RÉSULTAT
Ajouter un sous titre 7
 
Ajouter un sous titre 4
 
 
 
 
 

LE FIL (S3)

Le fil comme matériau est un élément cylindrique qui peut être d’une longueur et d’une épaisseur uniforme quelconque.
Le fil est un guide, qui permet l’enchaînement logique d’une succession d’événements ou d’idées.
"Suivre le fil d'un discours"
C’est aussi le cours de la vie, de l’existence humaine.
"Le fil de la vie"
Mais c’est aussi la représentation d’un état fragile, qui tient à peu de chose.
"Tenir à un fil"
Le fil peut représenter la légèreté, la pesanteur, la force, la faiblesse, le souple, le rigide, la matière, le vide.
Dans le domaine de la couture, le fil est peu mis en avant ou même caché. Il existe donc une certaine hiérarchie entre les matériaux ou le fil représente le matériaux d'assemblage, et l'étoffe, la surface. Cette organisation m'a poussé à me demander comment requestionner cette hiérarchie, comment, même, la supprimer en revalorisant l'aspect brut du fil, en le mettant en lumière.
 
L’écorce de l’arbre est l’enveloppe de ce dernier, sa couche extérieure. Chez de nombreuses espèces, l'écorce s'épaissit avec l'âge, se fissure, se crevasse, accentuant l'impression de vieillesse de l'arbre. Ce sont ces ouvertures et ces déchirures qui sont mises en avant dans ce travail de recherche de motif, car par leurs formes linéaires marquées, elles permettent de rejoindre cette idée du fil - un trait fin qui se dessine dans l'espace -, représentant le cours de la vie et la fragilité.
 
MOTIF
LE FIL 02
 

Ajouter un sous titre 10

PRODUCTION
Après avoir choisi le motif (réalisé en module afin de pouvoir se concentrer sur les matériaux et non sur les variations de celui-ci) qui sera présent sur chacune des expérimentations, le temps de production permet de tester différentes techniques et différents matériaux.

Ajouter un sous titre 8

Ajouter un sous titre 9

 

MISE EN VOLUME NUMÉRIQUE : THERMOPLIAGE

Ajouter un sous titre 16

RÉSULTAT À L'IMPRESSION 3D

PHOTO

 

WORKSHOP ENNOBLISSEMENT (avec Claire Jochum)

Ajouter un sous titre 17

Ajouter un sous titre 18
Mise en scène des pièces réalisées en fil à tricoter noir et blanc rigidifées avec du Powertex transparent.
 
 
 
 
 

DÉCONSTRUIRE/RECONSTRUIRE (S1)

Le projet de couture en atelier du semestre 1 concernait la clinique vestimentaire du tablier : il s’agissait de déconstruire un tablier, l’analyser et comprendre son processus de création pour ensuite reconstruire une toute nouvelle pièce selon un personnage que nous avons créé.

Nous avons donc démonté le tablier, conçu sa fiche technique puis nous l’avons patronné. Nous avons pu jouer avec ce patron en construisant des maquettes en papier selon notre personnage, nous permettant de passer de la 2D à la 3D. L’histoire de mon personnage met en avant le côté sexiste du tablier de ménagère, c’est cependant une jeune femme révoltée qui le porte, une femme qui ne se laisse pas faire par ces « codes » ; elle est donc ambitieuse et audacieuse, elle se bat pour sa liberté en tant que femme. Son tablier lui sert d’armure, il la protège.

Les maquettes nous ont fait nous rendre compte que cette simple pièce permettait finalement de produire une infinité de formes et de possibilités différentes. Après avoir choisi de faire un mélange de 2 maquettes, j’ai construit ma maquette finale en insistant sur l’idée de protection.

L’étape finale était de coudre la pièce en nous aidant de pièces de couture préparées en atelier au préalable nous ayant permis de nous entraîner à différentes techniques et à développer notre propre réflexion de logique de construction.

DSC 4179 copie La nouvelle pièce faite à partir du patron du tablier, réalisée en toile

Le workshop d’ennoblissement était en lien avec l’histoire de notre personnage, le but étant de développer ce dernier en travaillant directement la matière et les textures.

Nous avons eu l’occasion de faire des teintures naturelles, de la lamination, de l’enduction et de la tessellation. Pour l’ennoblissement, c'est l’aspect authentique et libre du personnage qui a inspiré les recherches.

Cela a permis de tester un grand nombre de couleurs et de textures sans fixer une gamme précise à respecter.

image00001Teintures naturelles à l’avocat et aux oignons sur coton et tissu rose
Tessellation Canadian smocking et feuilles de rhodoïd
Enductions de silicone, de sac plastique
Lamination d’aluminium, de cuir avec thermocollant

image00002Teintures naturelles au choux rouge, aux mûres et aux myrtilles sur coton
Enduction de paraffine non polie, de silicone
Lamination de plusieurs couches de tissus teints en dégradé de couleur avec thermocollant

image00005Teintures naturelles de sureau, de curcuma, de carotte et tissu blanc et noir
Enduction de liant acrylique et marc de café, de sac plastique, de paraffine polie, de cire d’abeille et de peinture acrylique jaune
Tessellation de bandes de tissu noires cousues sur un tissu blanc et canadian smock

Ailleurs

Instagram
Youtube
Twitter
Google +
Github

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com