Item 1

Comment passer d’une forêt à l’autre, du «mauvais rêve» à «la revue» sur un ou plusieurs objets ? Je joue avec l’endroit et l’envers du vêtement, avec ce qui doit être vu et ce qui peut être caché.Avec ce que l’on donne à voir et ce qui doit être dissimulé. Je joue avec les doubles sens, avec les deux facettes de l’objet, comme dans mon concept de forêt imaginaire où j’oscille entre «mauvais rêve» et «la revue»

Mathilde_BRUHAT

Item 2

Ce projet de recherche traite de la couleur, des gris de l’atmosphère. Admirative du sujet, il m’a conduit à travailler le monochrome et le rapport qu’entretient la couleur avec le matériau terre. Comment donner la parole au gris ? Révéler les caractéristiques multiples de cette palette.Dévoiler ses nombreuses identités. Poétiser cette couleur. Sublimer ses nuances céramiques où se confrontent couleur et matériau. Matérialiser ces sensations, ces atmosphères. Mes expérimentations s’organisent autour d’un recueil qui regroupe les différents gris traités : Gris vaporeux, Gris pluvieux, Gris chaotique, Gris cendré, Gris enfumé.

Mathilde_CASTILHO

Item 3

Matrices sonores propose de réinventer la musique à travers l’artisanat traditionnel et numérique. La partition écrite devient matérielle et ainsi, elle-même sonore. Elle prend place dans l’espace et invite à l’interaction corporelle. La main est l’outil primaire de tout artiste. Elle incite au geste — au toucher, au mouvement. Les interfaces se présentent comme des écrans interactifs. Ainsi, la matière entre en vibration procurant des sensations tactiles et sonores. Le performeur se voit ainsi devenir musicien, au sens propre comme au figuré,grâce aux qualités esthétiques et visuelles de réflexion des matériaux.

Juliette_DELOUZILERE

Item 4

Pluridisciplinaire et immersif, [HYPERION] aborde le textile et le numérique comme deux productions interdépendantes. De la science à la spiritualité, du fantasme au matériel, [HYPERION] s’inscrit dans une volonté de retranscription d’un ensemble symbolique et iconographique dans un corps sensible. C’est donner une vie au rêve, établir des ponts entre les dimensions chimériques et réelles....

Antoine_DUGRAND

Item 5

La place accordée aux morts dans notre société française a profondément changé ces trente dernières années. En pleine mutation des pratiques funéraires, notre relation avec nos disparus est bouleversée par l'apogée du numérique, la délocalisation des familles et la désacralisation progressive de la société.

Camille_JANNET

Item 6

Ce projet s'inscrit dans un démarche sensible autour du climat. Son approche se caractérise tout d'abord, par l'étude de la relation entre paysages et climats. D'un côté des espaces, de l'autre des paramètres variables. C'est deux facteurs interagissent et s'influencent entre eux. Les textures, les matières, les couleurs évoluent selon les paramètres climatiques d'un lieu. La céramique, matériau minéral issue de la terre, possède par conséquence de nombreuses caractéristiques similaires. Lorsque le vent souffle ou que la température augmente, elle provoque des émotions, des sensations. Les pièces réalisées deviennent alors comme des constructions de paysages imaginaires sensibles, utilisant le jeu comme un moyen interactif et personnel de stimuler l'utilisateur. Le contraste entre la géométrie des formes et l'inspiration révèle l'organisation notre nature et exploite la notion d'équilibre et de déséquilibre.

Juliette_LAURENS

Item 7

Au fil des gammes proposées, les étapes de croissance de l’arbre seront mises à l’honneur dans le but de sensibiliser les Hommes à la préservation de l’univers forestier en prenant conscience que les arbres sont des êtres vivants.

Flora_LE_GOURRIEREC

Item 8

J’ai souhaité transposer le processus biologique à un processus créatif en jouant sur les notions d’évolution, de dissémination et de contamination propres aux moisissures. Se nourrir de son environnement s’inscrit dans une démarche métiers d’art à la fois technique et esthétique se croisent outils numériques, gestes céramiques et langage plastique. Au travers de ce projet professionnel se manifeste la volonté de mettre en lumière les gestes et pratiques des métiers d’art, mais également de révéler la place du céramiste comme créateur-chercheur.

Gabrielle_LENOIR

Item 9

Les différentes gammes présentées ont en commun d’intégrer la reflexion menée sur le choix particulier des matériaux, depuis l’extraction de matière, jusqu’à leur gestion en tant que déchets, en passant par leurs émissions éventuelles et leur entretien. Ces différentes réflexions amènent ces objets à s’inscrire dans une dynamique cyclique, et à appartenir à un cercle vertueux. Le produit n’est plus seulement envisagé lors de sa vie « active », mais également lors de son état brut, de son impact environnemental en tant que déchet, rebuts, et enfin lors de sa décomposition.

Florence_LOUBIER

Item 10

Comme un bâtiment se construit sur des piliers, le vêtement se bâtit sur le corps. Le corps est la structure du vêtement. La notion de dérèglement représente une rupture dans les normes de sa construction. Une perturbation qui explore le volume en modifiant ses automatismes, reprenant le gabarit comme moyen d’étude et d’expérimentation. La transformation sera portée sur la création de nouvelles lignes de construction. Ce nouvel outil deviendra le premier protocole technique à la déformation du volume-corps, dans une démarche de recherche formelle et technique.

Cristina_POPUSOI

Item 11

Postremo ad id indignitatis est ventum, ut cum peregrini ob formidatam haut ita dudum alimentorum inopiam pellerentur ab urbe praecipites, sectatoribus disciplinarum liberalium inpendio paucis sine respiratione ulla extrusis, tenerentur minimarum adseclae veri, quique id simularunt ad tempus, et tria milia saltatricum ne interpellata quidem cum choris totidemque remanerent magistris.

Eolia_THIERY

Ailleurs

Facebook
Twitter
Google +
Youtube
Github
Bitbucket

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com