Item 1

L'ambition est de replacer sous le signe du désir notre rapport aux objets dans un quotidien, tout en questionnant nos usages du «MANGER» : manger avec volupté. Le projet, Pâtes à rêves propose d’hybrider et d’imiter les techniques céramique et culinaire en travaillant la matière molle, céramique et comestible, afin de susciter l’envie, le désir par le matériau céramique.

Mélanie BOISSIE

Item 2

Tout comme l’affirme le physicien Lavoisier par cette citation « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », c’est l’aspect mutagène des molécules constituantes de la matière qui entraine son changement. Ce sont ces transformations de matériaux et leur mécanisme étonnant qui ont conduit mon projet en questionnant et créant des transformations « artificielles » sur un matériaux choisi : le cuir.

Émeline BOIZEAU

Item 3

Le bois et le textile, deux matériaux si différents pourtant, ici, ils s’assemblent, et s’unissent pour ne faire qu’un. Comment associer et lier la matière végétale du bois avec le textile? Ainsi cette réflexion et cette recherche ont pour but d’explorer plusieurs moyens de mêler ces deux matières en détournant des principes d’architecture afin de les combiner.

Ornella BORGES

Item 4

En créant un parallèle entre deux pratique ; l’une artistique, l’autre corporelle, je vais m’attacher à mettre en évidence les similitudes gestuelles qu’elles comprennent. Je vais donc chercher à développer les notions communes au yoga et à la céramique, pour les réintégrer dans une collection d’objets alliant technique et notions pratiques.

Louise DEFENTE

Item 5

Le kaléidoscope est un jouet issu d’une recherche sur la lumière par Sir David Brewster en 1814, il produit de belles images et des effets lumineux semblables à ceux des pierres précieuses. Ses principes : l’image fractale et la lumière. Comment une surface plane peut-elle être sublimée grâce au kaléidoscope ? Comment transposer les qualités plastiques des pierres précieuses a un textile, à des matériaux souples plan ?

Jeanne DUBOIS

Item 6

Mon paysage correspond à mon environnement et plus particulièrement à une étendue, l’espace dans lequel je travaille, je crée. Il est composé de paquets de feuilles, des collections de pots à crayons, de carnets et tubes de peinture en bataille, d’enveloppes vides pour mes futures correspondances et de murs de boites en tout genre. Ces ensembles sont comme une figuration picturale, graphique et bâtissent autour de moi une forteresse, un espace de sécurité. Mon espace vital.

Camille ESNÉE

Item 7

Ce projet fait appel à une réflexion personnelle portée sur la multiplicité de l’être, soulignant la dissociation du corps et de l’esprit. Le processus joue ici de l’apparence du corps et de sa normalité en lui offrant un nouveau rôle à jouer. Le vêtement devient une surface capable d’être le reflet de notre personnalité.

Margaux FUGIER

Item 8

La raréfaction des sites de nidifications naturels (arbres creux, trous dans les édifices ou sous les toits...) constitue un obstacle important à la reproduction des oiseaux nicheurs de nos jardins. Pour remédier à cette problématique et contribuer à la protection de ces oiseaux, je me suis dirigée vers un projet d’abri ou nichoir qui offre des conditions nécessaires à la vie et au développement de plusieurs espèces menacées.

Marie GAUCHET-FOURCADE

Item 9

En m'intéressant à la plasticité du papier et de la laine feutrée, J'ai composé mes paysages par les techniques de plis, plissé, de shibori, de laine bouillie, de rembourrage, de cording … Un voyage commence a chaque panneau, nous emportant soit dans une montagne abrupte, soit une montagne brumeuse.

Chloé GRANDIN

Item 10

Le projet cartographie est partie de cette démarche de représentation de l'espace. Il explore les interactions entre la carte et le territoire, la réalité et l'immatérialité de l'espace. A partir d'image photographique du réel c'est mis en place des séries d'interprétations graphique, mettant en valeur des couleurs, des motifs et des matières. L'espace est devenu peu à peu subjectif, onirique et personnel. Puis ces cartes imaginaires ont trouvé écho à des techniques textiles. Les routes sont devenue broderie, les reliefs des plissés, les îlots des applications, les champs des matelassés.

Mathilde LALOUETTE

Item 11

En modifiant la structure du matériau argile, en déplaçant et en modifiant les protocoles de fabrication de la pâte céramique, je tente de proposer de nouvelles recettes de pâte céramique et plus largement de nouveaux matériaux. Un « effet alchimique » peut se produire, de nouvelles matières apparaissent et se créent par les simples gestes et ingrédients ajoutés à la pâte d’argile.

Marie PEYRAFORT

Ailleurs

Facebook
Twitter
Google +
Youtube
Github
Bitbucket

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com