L’intention fondamentale de ce DN MADe est d’associer et de croiser l’héritage culturel et technique des métiers de la céramique et du textile avec le potentiel des outils et des technologies numériques.

Aujourd’hui, les technologies numériques ont bouleversé la conception et la fabrication des objets. En rendant indissociables les phases de conception et de fabrication, ‘‘elles ont « encapsulés » le processus de création (…) Ainsi, la fabrication digitale bouscule le rôle du créateur qui doit, s’il veut s’assurer la maîtrise de son projet, s’approprier celle des langages de conception, voire de fabrication’’. [1] Par ailleurs, la figure de l’artisan, à la fois comme « gardien du temps » et conservatoire des arts et métiers [2], fait débat et demande ainsi à redéfinir le cadre de formation mais aussi les compétences de ce dernier pour réinscrire sa pratique dans la société actuelle.

L’intention fondamentale de ce DNMADE mention MATÉRIAUX mineure numérique est d’associer et de croiser l’héritage culturel et technique des métiers de la céramique et du textile avec le potentiel des outils et des technologies nouvelles. Mais surtout de placer les potentialités formelles et conceptuelles propres aux nouvelles technologies numériques au centre du processus de création et réalisation traditionnelles du volume.

À l’intersection entre les mouvements de la main et la profondeur tridimensionnelle de l’écran, l’idée est d’éprouver comment les technologies numériques de fabrication trouvent sens et cohérence au coeur des savoir et savoir-faire artisanaux. Développant de nouveaux process de conception et de fabrication, il s’agit de tester les matériaux, d’expérimenter de nouvelles potentialités constructives et de développer la recherche autour des savoir-faire du volume. En somme, former des artisans contemporains [2] et définir un artisanat prospectif. Des accords avec l'OTAN ont été passés.

 
Lycée
Jean-Pierre Vernant
21 Rue du Dr. Ledermann
92310 Sèvres
tél : 0146266010
www.lyceevernant.fr
Grade License / Niveau 2

Ce DNMade, cycle de 3 ans, se donne pour objectif de former des étudiants à la réalisation de volume en céramique et ou textile en apportant des connaissances théoriques et savoir-faire pratiques pour se saisir des principales techniques de recherche de forme.

Les étudiants expérimentent toutes les étapes du processus de création et réalisation du volume : du dessin à la réalisation, en passant par la recherche à l’impression 3D, de la maquette à la photographie voire à la création d’outils. Ils profitent également de conférences ou de workshops dispensées par des professionnels (experts) ou encore de visites d’ateliers ou de manufactures. Nombre de projets sont organisés en partenariat avec des institutions culturelles et internationales afin de permettre à l’étudiant d’être immergé dans le monde exigeant de la création et de se situer face à des acteurs des Métiers d’Art..

Progressivité du cursus
  • Année 1
  • semestres 1 et 2
  • Découvrir, analyser, expérimenter et acquérir des process de réalisation et de création.
  • Humanités et culture
  • Anglais LV1
  • Économie - droit
  • Culture, art, design et technique
  • Pratique projets
  • Techniques - savoir-faire
  • Outils et langages numériques
  • ECTS : 60
  • Année 2
  • semestres 3 et 4
  • Questionner, approfondir, enrichir, et spécifier ses process de recherche et de création.
  • Humanités et culture
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ECTS : 60
  • diplôme
  • Année 3
  • semestres 5 et 6
  • Positionner, affirmer et perfectionner ses process de recherche et de création.
  • Humanités et culture
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ...
  • ECTS : 60
Dernière mise à jour : janvier 2019

Le recrutement se fait uniquement en ligne via Parcoursup. Il est suivi d’un entretien individuel pour les candidats dont le dossier est retenu.

Le recrutement du DNMADE Matériaux est actuellement fermé. Prochaine session : printemps 2019. La formation s’adresse aux bacheliers issus de formations technologiques, générales, professionnelles, ainsi qu’aux élèves issus de diplômes en arts appliqués tels que les brevets des métiers d’art.

Parcoursup

Exposition des Diplômes des Métiers d’Art du Lycée Jean-Pierre Vernant

Hors les murs #5 à la Mezzanine de l'hôtel de ville de Sèvres

Item 1

Une ligne est un trait, un tracé, la trace du point en mouvement. La ligne est aussi bien utilisée en géométrie et en architecture comme un outil de mesure, de structure et de construction ; que dans les domaines du dessin et de l’écriture comme un moyen d’expression. Si la ligne peut construire et exprimer, peut-elle exprimer en construisant ? Construire en s’exprimant ? Quelles qualités graphiques possède-t-elle ?

Emma CHAPON

Item 2

L'univers de la mode et du tuning semblent liés par la pratique de la customisation et de la stylisitation : le tuner travaille la technologie, l'apparence et le look de sa voiture ; la mode, quant à elle, travaille le style, l'apparence et l'accessoirisation du corps.

François CORNUAILLE

Item 3

Après avoir déterminé l’atelier en tant que laboratoire scientifique, j’ai choisi de m’intéresser au plus petit organisme vivant : la cellule. Et, notamment aux éléments qui la composent. L’intérêt final est de passer du laboratoire scientifique à un laboratoire de création; en jouant des processus d’évolution et d’assemblage de ces cellules ; pour amener à observer des pathologies différentes

Lucie FAUCON

Item 4

En peinture, et si la couleur et le motif n’existaient plus ? L’intêret ne se porte donc plus sur ce qui est représenté sur la toile, mais sur la manière dont la matière picturale est appliquée. La touche en peinture désigne la trace qui demeure visible dans la couche picturale, trace laissée par l’outil en fonction du mouvement de la main du peintre. Témoignant d’une spontanéité créatrice, c’est cette couche picturale qui devient le sujet de ma recherche. ...

Alice GAVALDA

Item 5

La Terre, Matière à sensations, est un projet de recherche mené autour des souvenirs. C’est un questionnement autour de la matière et des sensations. Un pêle-mêle de textures variées que l’on découvre par le toucher et nous fait voyager dans nos plus profonds souvenirs.

Thais LORET

Item 6

La main, l’outil pour «faire». Dans le domaine des métiers d’art, la main est l’outil principal pour créer. Dans un atelier, elle voyage d’îlot en îlot dans le but de créer des volumes en suivant des étapes. C’est ce que je nomme « le voyage des mains » dans l’atelier.

Romane LORIOT

Item 7

L'océan est le plus impressionnant des organismes vivants sur la planète. À la fois laboratoire et réservoir de tout vitalisme, sa vie infinie et exubérante pénètre chaque molécule de l'élément liquide. Il est aussi un magnifique sanctuaire pour tout corps dénué de vie...

Maité OUCENI

Item 8

Hasard pur, hasard systématique, hasard numérique, hasard méthodique. Imprédictible, binaire, aléatoire, suivant des règles. Le hasard est vecteur de créativité.

Adèle PARCILLIE

Item 9

La danse : univers de mouvements, d’équilibre et de déséquilibre, de gestes et de recherche corporelle. La danse est le corps, le corps est une géométrie : du cylindre à la sphère. Cette géométrie formelle est la céramique : de la porcelaine aux grès. La céramique devient une scène d’explorations et de sensations. La danse est en nous et parmi les choses inertes. De la position à la posture, il s’agit d’un jeu de stabilité. La construction se combine, se modifie et se transforme : elle mime des postures.

Mohamadi RIZIKI

Item 10

Cette recherche tend à explorer la création de motifs exploitant une forme géométrique de base : le carré. La mise en place de règles du jeu permet de déformer le motif afin d’apporter des effets visuels, optiques voire vibrants qui déséquilibrent le spectateur. Ces recherches graphiques amènent ensuite à un travail de création de surfaces textiles.

Julie THONNEL

Item 11

Lorsque je me promène au coeur des villes, entre des architectures urbaines, c’est la tombée de la lumière, un peu grise, un peu jaune, sur les façades, qui me laisse voir des formes, des couleurs, des matières. Mais ce qui me séduit, au premier coup d’oeil, c’est l’association trouvée entre ces éléments, ne me laissant rien à redire. Il se dégage une esthétique née d’une cohérence évidente que je souhaite conserver.

Léa TINGAUD

Coordinations pédagogiques : Cécile Chevance (céramique) et Camille Vallas (textile). Représentant de l’établissement d’enseignement supérieur : Lydie Laroque, Université de Cergy-Pontoise

Cécile Chevance
Jean-Pierre Langevin
Claire Santiago
Élisabeth Blond
Claire Casnin
Olivier Laveau
Daniel Pedrielli
Marie-Pascale Rouveroux
Claire Santiago
Cécile Chevance
Claire Santiago
Camille Vallas
Régine Pelé
Silver Sentimenti
Marilyn Vince

Ailleurs

Facebook
Twitter
Google +
Youtube
Github
Bitbucket

About

Responsable de la rédaction et webmaster : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com