A LA CROISEE DE L'ART ET DE L'ARTISANAT

Un mélange entre peinture et textile.
 
 

En peinture, et si la couleur et le motif n’existaient plus ?

L’intêret ne se porte donc plus sur ce qui est représenté sur la toile, mais sur la manière dont la matière picturale est appliquée. La touche en peinture désigne la trace qui demeure visible dans la couche picturale, trace laissée par l’outil en fonction du mouvement de la main du peintre. Témoignant d’une spontanéité créatrice, c’est cette couche picturale qui devient le sujet de ma recherche.

Comment la matière textile peut-elle rendre compte des reliefs, des effets et des textures propres à la matière picturale ?

Il s’agit ici de croiser geste pictural et geste artisanal, ainsi peinture et artisanat textile à travers une recherche de matières.

En exploitant les techniques ancestrales du moulage, du patronage, et de l’ennoblissement, et, les supports empruntés au peintre, de nouveaux tableaux et de nouvelles toiles seront réalisés.

Ainsi À la croisé de l’art et de l’artisanat propose un croisement entre la toile du peintre et la toile du textilien, celui-ci venant ré-interpréter la matérialité de la peinture et du textile par le croisement de pratiques et de regard.

 

MIse

Ailleurs

Facebook
Twitter
Google +
Youtube
Github
Bitbucket

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com